Quiconque s'entend assez bien n'a pas besoin de travailler avec autant d'enfants.
Il convient d'ajouter que l'on soutient souvent qu '"ils ont besoin de tant d'enfants" pour pouvoir être pris en charge dans la vieillesse. Mon observation dans plusieurs familles africaines, cependant, était plutôt que peu d'enfants éduqués assuraient de meilleurs soins aux personnes âgées que beaucoup d'enfants vivant dans des bidonvilles.
Qui peut aider les autres s'il vit lui-même dans la boue? La protection sociale des parents par de nombreux enfants est un conte de fée.