Allons nous prendre le même chemin de la destruction de nos forêts que celui pris par Haïti ou Madagascar ? A la date d'hier, l'OEIL recensait sur notre petit territoire calédonien le chiffre incroyable de 556 incendies pour 23 611 hectares de surfaces détruites par les flammes depuis le début d'année ! Aujourd'hui nous punissons la biodiversité et mettons égoïstement la vie de nos sapeur-pompiers en danger. Demain nous serons punis par de plus en plus de pénuries d'eau en saison sèche et la multiplication des inondations et des glissements de terrain en saison des pluies ... Le WWF appelle au réveil de l'esprit citoyen sur ce sujet vital dans chaque village, chaque tribu, chaque famille, et à une sévérité exemplaire à l'égard des incendiaires. Nous sommes le problème, nous sommes donc la solution !