Les mesures de corantification dans la crise de la couronne, combien de moyens de subsistance sont déchiquetés par cela ?
Tout d'abord, je pense qu'il est bon que le sujet de la "couronne" soit traité en détail ici. Ce qu'on y vend en termes de mesures dites de quarantaine est en partie du pur harcèlement d'État ! Apparemment, le RKI a pris le pouvoir du gouvernement.
Les nombreuses offres d'aide de l'État me semblent très suspectes. Les grandes entreprises se servent de milliards et le petit artisan indépendant, l'aubergiste ou le forain peut voir où il se trouve.
Le fait est que ces petites entreprises sont en danger. Quel magasin de fleurs fait des provisions ?
D'autre part, il n'est même pas certain que les mesures de quarantaine aient apporté quoi que ce soit.
Qu'en est-il de la "deuxième vague", qui est censée être pire que la première vague d'infection ? Elle donnera le reste aux entreprises restantes, car tout sera à nouveau fermé.
Je me demande pourquoi on ne distribue pas de véritables masques de protection - FFP3 ! Pas ces stupides vêtements qui laissent passer 70 % des virus ?


Il n'y aurait pas de problème à faire du shopping avec un masque vraiment utile. Pour les restaurants également, des solutions pourraient être trouvées, par exemple en utilisant des panneaux en plexiglas.
Au lieu de cela, on discute de la possibilité de s'étouffer avec un masque en tissu sur du dioxyde de carbone. Qu'est-ce que c'est que ça !